La dernière mandature a mis en lumière les failles de la gouvernance : décisions autoritaires, absence de concertation, mépris des décisions de l’Assemblée Générale… Il est indispensable de reconstruire ce lien de confiance entre la Ligue et les clubs. Notre conviction :

Tous ensemble rétablissons la confiance entre la Ligue et les clubs !


Réformer les statuts : les statuts ont un rôle essentiel dans le fonctionnement de la Ligue. Nous nous engageons donc à mettre à jour les statuts, en particulier pour :

  • Renforcer les contrôles de l’Assemblée Générale vis-à-vis du comité directeur
  • Protéger ses membres contre les dérives autoritaires qu’autorisent les statuts actuels
  • Adapter nos statuts pour pouvoir tenir nos AG régulièrement que ce soit en présentiel ou en distanciel et ainsi permettre un exercice démocratique régulier

Publier systématiquement les comptes-rendus des réunions du comité directeur et des commissions, ainsi que les comptes-rendus d’AG sur le site de la Ligue


Répondre dans des délais raisonnables et avec courtoisie à l’ensemble des questions que les clubs franciliens et leurs adhérents souhaiteront poser durant ce mandat


Mettre en place une comptabilité analytique (dépenses et recettes par événement) pour rendre l’utilisation des fonds de la ligue transparente et compréhensible par tous, et ainsi mieux orienter les objectifs et les ambitions de la Ligue