Développer les échecs en Île-de-France, cela passe avant tout par le développement des clubs. Afin d’accompagner les clubs dans leur développement, il nous semble indispensable que la Ligue, en concertation avec les Comités, puisse proposer une offre de formation importante qui permettra de fournir aux clubs des intervenants diplômés prêts à s’investir dans le développement.


Organiser au moins un stage d’initiateur et d’animateur par an (voire entraîneur), éventuellement en distanciel si la crise sanitaire se prolonge.

Continuer l’organisation régulière de stages d’arbitrage, avec l’assurance pour les arbitres d’avoir au moins un stage de formation continue par saison.


Monter un séminaire annuel d’échanges entre initiateurs, animateurs et entraîneurs d’Île-de-France pour partager leur expérience, imaginer les événements de demain et échanger sur les difficultés rencontrées sur le terrain.