Entretien avec Khaled Benaddou, membre de La Ligue ENSEMBLE !

 

Khaled Benaddou

Arbitre International

Directeur régional d’Arbitrage IDF

(94)

Présentez-vous-en quelques mots.

 

Je joue aux échecs depuis l’âge de 16 ans, actuellement membre du club cavalier de l’Espérance de Maisons-Alfort dans le Val-de-Marne. Je suis Arbitre International (AI, AFE1),  et à ce titre j’arbitre principalement dans le Val-de-Marne et en particulier les Grand Prix et Grand Prix Féminin.

 

J’ai fait partie de l’équipe d’arbitres du championnat de Paris à plusieurs reprises. J’avais aussi l’honneur de participer à l’arbitrage du Championnat de France en 2015 et 2018.

 

Je suis également arbitre formateur, et j’ai assuré la formation de plusieurs stages d’arbitres en Île-de-France.

 

Au niveau départemental, je participe à la promotion des échecs pour le grand public lors des manifestations organisées par les municipalités ou par le département.

 

J’occupe actuellement le poste de Directeur Régional de l’Arbitrage (DRA) de la ligue Île-de-France. Le Rôle du DRA est, entre autres choses, d’organiser les examens d’arbitres et d’en assurer la surveillance.   

 

J’ai été membre du la Commission Technique de la ligue IDF, et j’ai occupé le poste de Président de la Commission Technique de la ligue IDF pendant 2 ans et j’ai exercé en tant que Directeur de groupe des critériums As, Roi et Tour pendant plus de 6 ans. Et suite à la disparition du regretté Olivier Delpech, j’ai assuré l’intérim de la Nationale 4 IDF pendant presque une saison et demi. Malheureusement la pandémie est passée par là.

 

J’ai aussi une casquette d’animateur-entraîneur (DAFFE2 et DEFFE2). Malheureusement mon activité professionnelle ne me laisse pas beaucoup de temps pour m’exprimer pleinement dans l’animation. Cependant, je m’occupe d’une petite section d’échecs au sein de mon entreprise.

 

Avec la pandémie, je continue à animer cette section une fois par semaine en distanciel.

 

Je suis informaticien de métier, je m’occupe du site du CDJE94 et j’ai mis en place le site actuel de la Ligue en 2010, puis une mise à jour en 2013.  Je pense d’ailleurs qu’il a bien besoin d’un rafraîchissement ! Huit ans c’est beaucoup. Les sites web c’est comme la mode, c’est vite… démodé ! 

 

 

Comment avez-vous géré la crise sanitaire durant ces derniers mois ?

 

Je suis un peu frustré ! Le contact avec les joueurs me manque. Heureusement que notre jeu s’adapte très bien à l’internet. On continue malgré tout à organiser des tournois en ligne.

 

Pourquoi vous présentez-vous sur la liste La Ligue ENSEMBLE ?

 

Je connais déjà la ligue à travers la CT et la DRA.

Mon objectif principal est de rétablir la liaison avec les comités et les clubs. De mon point de vue, la ligue n’a aucun sens sans l’appui des clubs. Notre équipe va œuvrer dans ce sens.

 

Quels sont vos trois vœux pour la Région pour les prochaines années sur le plan échiquéen ?

 

Mes trois vœux tournent autour du développement des échecs pour un plus large public :

 

  • Équité : Donner à chacun la chance de découvrir et de s’épanouir dans le jeu.
  • Mixité : Favoriser l’intégration des joueuses.
  • Intergénérationnalité : Il n’y a pas d’âge pour jouer aux échecs et je suis toujours heureux quand je vois une rencontre entre un jeune et un moins jeune. Et comme l’a si bien dit Capablanca : « On n’a jamais que l’âge auquel on a commencé à jouer aux échecs, car après on cesse de vieillir. »