La rupture est profonde entre la ligue et les comités départementaux suite à la décision du CD de la Ligue de ne plus reverser aux Comités leur part départementale. Il nous semble indispensable de reconstruire un lien fort entre ces deux organes déconcentrés de la FFE afin qu’ils puissent à nouveau travailler de concert au développement des échecs en Île-de-France. Une stratégie partagée par tous les échelons, FFE, Ligue, Comités et Clubs est pour nous le principal gage d’efficacité.

Clarifier

les rôles et responsabilités de chaque organe afin de gagner en efficacité et en lisibilité. Nous proposerons de clarifier conjointement, FFE, Ligue et Comités départementaux, le rôle de chacun dans leurs périmètres respectifs.

Rétablir le lien

avec les comités départementaux en organisant des réunions périodiques entre la ligue et les représentants des comités, pour travailler à des axes de développement conjoints et coordonner les actions dans le cadre des objectifs qui auront été définis conjointement.

Participer

aux Assemblées Générales des comités départementaux afin d’assurer une meilleure circulation de l’information. Un représentant de la ligue sera disponible sur invitation des comités.

Garantir

la présence d’au moins un représentant de chaque département dans les commissions technique et Jeunes. Il nous semble que ces deux commissions doivent tout particulièrement faire l’objet d’un travail collaboratif Ligue / Comités.